Tél. : 07 84 51 40 75

Mail : marieaude@cabinetlagache.com

  • Black LinkedIn Icon

LA MEDIATION PROFESSIONNELLE

La profession du 21ème siècle : promouvoir la confiance dans les relations

 

 En combinant une pratique de la résolution des problématiques relationnelles en entreprise, et une recherche de modélisation de la qualité relationnelle, Jean-Louis LASCOUX a créé la Médiation Professionnelle et en a fait une discipline à part entière, liée à l’Ingénierie Relationnelle qu’il a également initiée.

C’est une nouvelle discipline qui met en œuvre des techniques visant l’établissement, l’entretien ou le rétablissement de la qualité des relations. 

La médiation professionnelle a pour objectifs :

  • Le dialogue social, l’entente sociale

  • La prévention et l’anticipation des différends

  • La prévention et l’anticipation de la souffrance mentale au travail

  • L’accompagnement au changement, de projet

  • La sensibilisation à la qualité relationnelle

 

Le médiateur est un ingénieur de la qualité relationnelle :

Il possède l’art du langage et met en œuvre une rhétorique pacificatrice qui permet aux personnes de communiquer réellement.

Un professionnel de l’accompagnement :

Il aide et guide les personnes dans la clarification des besoins, des valeurs, des intérêts….laissant aux personnes la liberté de choisir.

Le médiateur possède différents outils comme le modèle SIC :​ Structures et Interactions en Communication, le DMPI.

Ce modèle SIC présente une modélisation de la communication d’une personne sur trois axes. 

La formation et la posture du médiateur : 

Tout médiateur professionnel est titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession de Médiateur (CAP’M) enseigné par l’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation (EPMN).

Il adhère à la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation (CPMN) : engagement par le respect du Code d’éthique et de déontologie, le CODEOME.

 

Le médiateur s’engage donc à respecter :

  • L’impartialité vis à vis des parties

  • La neutralité vis à vis de la décision

  • L’indépendance de toute autorité

  • La confidentialité

 

Par sa posture, il agit comme un tiers facilitateur et en aucun cas un autre point de vue.